Transmettre efficacement un capital

L’investissement dans la Foncière vous permet
de transmettre efficacement un capital

A titre d’exemple :

Vous souhaitez effectuer aujourd’hui une donation de 100.000 euros à vos enfants.

Cette donation peut être totalement exonérée de droits de donation si vous utilisez l’abattement fiscal en vigueur

En investissant ces 100.000 euros en actions de la Foncière Immo Capital Invest, celle-ci va effectuer un emprunt complémentaire de 200.000 euros pour acquérir un bien d’une valeur de 300.000 euros.

A l’échéance de l’emprunt, vos enfants seront propriétaires, via les actions de la Foncière, d’un bien d’une valeur actuelle de 300.000 euros, sans emprunt, qui se sera valorisé au cours de la période.

Vous souhaitez aider vos enfants ou petits-enfants à démarrer dans la vie ?


Faire une donation de son vivant en définissant au préalable les modalités d’utilisation des fonds est une stratégie patrimoniale réalisable grâce au pacte adjoint.

Nombreux sont ceux qui, désirant aider leur famille de leur vivant, accompagnent les projets de leurs proches au moment où le besoin se fait sentir. Le don manuel d’une somme d’argent leur permet ainsi de gérer ces situations tout en préparant la transmission de leur patrimoine grâce aux conditions avantageuses de la fiscalité successorale applicable.


Les atouts fiscaux de cette démarche sont disponibles uniquement du vivant des parents et des grands-parents.



Fréquemment utilisé, ce don manuel laisse le bénéficiaire libre de disposer à sa convenance du capital reçu. Cette crainte de voir l’argent légué mal utilisé peut retenir parents et grands-parents de franchir le pas. Il existe pourtant un moyen simple pour le donateur de définir dès le départ les conditions du don et de contrôler le remploi des fonds donnés, la gestion du capital ainsi que le moment de mise à disposition du capital : le don manuel avec pacte adjoint.

En savoir plus

Aidez vos enfants et vos petits-enfants

Une donation contrôlée
Utilisation des fonds transmis
Inaliénabilité des fonds
Un cadre fiscal avantageux
Gestion de la somme donnée

Optimiser la succession

  • L’optimisation de la succession implique également de limiter au maximum le montant des droits de succession en choisissant les placements bénéficiant des meilleures conditions financières en termes de transmission, en toute connaissance de cause.



  • En fonction des objectifs patrimoniaux en cours de vie et des souhaits d’optimisation des conditions de transmission, les choix dépendent de chaque famille et de chaque structure patrimoniale. Dans tout choix d’investissement doivent entrer en ligne de compte les modalités de transmission.



    Détails de la donation en exonération totale de droits :
  • Don familial de somme d’argent aux enfants majeurs : 31 865 € tous les 15 ans,
  • Donation au profit des enfants : 100 000 € tous les 15 ans
  • Assurance vie avant 70 ans : 152 500 € par bénéficiaire en cas de décès.
  • Un plan de donations mis en place à 50 ans peut permettre à un couple marié en communauté avec 2 enfants de transmettre jusqu’à 2 530 000 € de patrimoine en franchise totale de droits avec l'aide du démembrement de propriété.

    Notre conseil

    Et pour les petits-enfants ? Il est possible de réaliser une donation au profit des petits-enfants avec obligation de remploi sur un contrat d’assurance vie ou de capitalisation.

    Selon l’âge des petits-enfants et les objectifs des grands-parents, ce type de donation, grâce au pacte adjoint attaché à un contrat d’assurance vie, permet :

  • de bloquer l'usage des capitaux par les petits-enfants jusqu'à un âge défini
  • de conserver, la gestion du capital pour les grands-parents
  • de bénéficier d'un abattement de 31 865€ par grand-parent et par petit enfant*
  • Fiscalité au 15/04/2014